Vous avez envie de venir visiter Nantes ? En voilà une bonne idée. Ville d’art et d’histoires, Nantes est fascinante et il faut au moins 3 jours pour en faire le tour. Du quartier médiéval du Bouffay à l’île de Nantes en passant par Trentemoult et Chantenay, je vous embarque dans un voyage surprenant et vous délivre quelques bonnes adresses.

Nantes ici Nantes, 3 jours d’arrêt !

Visiter Nantes en 3 jours : l’itinéraire détaillé

J’habite à Nantes depuis 3 ans et l’itinéraire que je vous propose me semble assez logique par rapport à configuration de la ville et son histoire. Il est possible aussi de mettre le tout dans un shaker et composer votre itinéraire selon vos envies, ou simplement de suivre la ligne verte, le parcours du Voyage à Nantes qui se découvre aussi le reste de l’année pour aller à la rencontre des oeuvres permanentes.

Note : en raison de la crise sanitaire due au COVID19, certains musées et activités peuvent être fermés ou avec une activité réduite. Renseignez-vous via les sites internet mis en lien tout au long de l’article.

Jour 1 : Nantes au présent, au passé et au futur

La première journée de votre visite de Nantes est consacrée à l’histoire de la ville et à l’imaginaire. Du château des ducs de Bretagne à l’île de Nantes, je vous emmène dans un voyage à travers les siècles. Vous partirez à la rencontre du grand duché de Bretagne, en apprendrez plus sur la sombre époque de la traite négrière, ferez connaissance avec l’histoire industrielle de Nantes et enfin vous rencontrerez le plus attachant des pachydermes ainsi que des créatures futuristes inspirées par Jules Verne et Léonard de Vinci.

Un café en centre ville

Une bonne journée ne commence jamais sans un bon café, non ? Le centre ville de Nantes regorge de petits cafés sympas. Sugar Blue (4 Rue de l’Arche Sèche), Chapitre T (1 Rue Camille Berruyer), Café Bécot (1 Rue du Cheval Blanc), l’artichaut (8 Rue du Marais), Glaz (10 Rue Cacault), ce sont autant d’adresses où vous pourrez faire une pause café, déjeuner et/ou gourmandises durant votre séjour. Ce sont toutes des adresses que j’affectionne particulièrement.

Le château des ducs de Bretagne, ses remparts et le mur d’eau

C’est à l’office de tourisme de Nantes, devant le château des ducs de Bretagne, que commence votre journée. Allez y faire un tour, il y a une jolie boutique et vous pourrez y retirer le guide touristique 2020 pour vous guider à travers la ville. Il est aussi consultable et téléchargeable en ligne ici. Je le trouve très bien fait, avec de bonnes ressources.

Statue de Anne de Bretagne située devant le château des ducs de Bretagne à Nantes
Statue de Anne de Bretagne située devant le château des ducs de Bretagne

A l’entrée du château, vous verrez une jolie statue de Anne de Bretagne, celle qui avec son père, le duc François II, a construit au fil du XVè siècle, sur le château primitif, l’édifice tel que vous le voyez aujourd’hui. Entrez en empruntant le pont… A votre gauche vous verrez certainement un toboggan. C’est une oeuvre permanente du Voyage à Nantes. En été, vous pourrez finir votre visite par une descente dans les douves depuis les remparts.

Reflet du château des ducs de Bretagne dans le miroir d'eau de Nantes
Reflet du château des ducs de Bretagne dans le miroir d’eau

Façade gothique du château des ducs de Bretagne à Nantes
Façade gothique du château des ducs de Bretagne

Entrez dans la cour et retournez-vous. Observez les détails de la façade gothique du Grand Logis et la jolie tour de la couronne d’or. Dans ces bâtiments vous trouverez les musée d’histoire de Nantes, un incontournable pour faire connaissance avec la ville et tout ce qui l’a façonnée à travers les siècles. L’époque médiévale, le port colonial et la traite négrière, l’industrialisation et l’ère moderne. En tout 7 séquences vous racontent l’histoire de la ville.

La tour LU, témoin de l'industrie LU à Nantes
La tour LU, témoin de l’ancienne usine Lefebvre-Utile installée dans Nantes

Ensuite vous pourrez emprunter les remparts qui vous offrent de jolies points de vue sur le mirroir d’eau, la tour LU et le château en général. C’est là, à la fin de la balade sur les remparts, que vous pourrez emprunter le toboggan qui vous mènera dans les douves (attention il faut porter un pantalon ou pantacourt mais pas de short).

A partir du 27 juin, un exposition temporaire LU, un siècle d’innovation ouvrira ses portes et devrait durer jusqu’en janvier 2021. D’où vient l’idée du Petit beurre, des Paille d’or et autres choco BN ? J’ai hâte d’aller voir cette expo sur LA marque nantaise si chère à beaucoup d’enfants.

En sortant du château, tournez à gauche pour rejoindre le mirroir d’eau. S’il n’y a pas de vent, vous pourrez y voir le château se refléter dans l’eau et faire de belles photos.

Visite de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul

Retournez sur vos pas pour repasser devant le château et emprunter la rue Marthelin Rodier qui mène jusqu’à la place Saint Pierre où se trouve la cathédrale. La construction de cet édifice a commencé au 15ème siècle, été finalisé au 19ème et a été restauré après le grand incendie de 1972.

Les voûtes sont hautes de plus de 37 mètres, plus hautes que celles de Notre Dame de Paris. Vous trouverez dans la cathédrale, le tombeau de François II, duc de Bretagne.

Déjeuner dans le quartier du Bouffay

Après cette matinée bien remplie, une pause s’impose. Dirigez-vous dans les rues du quartier du Bouffay. Vous y trouverez certainement un endroit où déjeuner sur le pouce. Je peux vous conseiller Le Loup, le Renard et la galette (19 rue de la Juiverie), le Coq Monsieur (6 rue Beauregard à Nantes) ou un burger chez Big Fernand (5 rue des Halles). Si vous êtes fans de burgers, je vous invite à aller voir la sélection des meilleures adresses de burgers de Nantes City Life (et je vous recommande clairement le Berlin mais il faut prendre le tram pour y aller).

Flâner à travers le centre ville

Une fois l’énergie retrouvée, partez à la découverte du centre ville de Nantes. Perdez-vous dans le quartier du Bouffay, vous passerez certainement à côté de l’église Sainte-Croix et de son passage où il y a de belles expositions, la place du Bouffay où vous pourrez voir l’éloge du pas de côté de L’artiste Philippe Ramette, une oeuvre du voyage à Nantes 2018 devenue permanente, puis rue des Halles.

La place Royale, sa fontaine et perspective sur le clocher Saint Nicolas
La place Royale, sa fontaine et perspective sur le clocher Saint Nicolas

Traversez ensuite le cours des 50 otages et rejoignez sublime la Place royale et sa fontaine datant du milieu du XIXème siècle. Emprunter la rue de la Fosse et faites un arrêt chez Coiffard, une institution nantaise et magnifique librairie à la décoration de bois où le temps n’a pas d’emprise.

Traversez ensuite le passage Pommeraye, un magnifique édifice construit en 1840 sur 3 étages, classé aujourd’hui monument historique. Il est digne des plus beaux passages parisiens. Une fois sorti, vous pourrez « crébillonner », le verbe nantais qui signifie « faire du shopping rue crébillon ».

Remontez la rue Crébillon et trouvez la place Graslin, une magnifique place où se trouve le théâtre et face à lui la Cigale, une brasserie-café-salon de thé à l’intérieur art nouveau, elle aussi véritable institution nantaise. A deux pas, vous trouverez le cours Cambronne, un jardin qui offre une jolie perspective.

Brasserie art nouveau la Cigale à voir sur la place Graslin à Nantes
La brasserie art nouveau la Cigale

Faites le détour pour voir l’éloge de la transgression de Philippe Ramette, une autre oeuvre permanente à voir en ville. De là, rejoignez la Loire et arrêtez-vous au Mémorial de l’abolition de l’esclavage.

Visite du Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Au 18ème siècle, Nantes a été le premier port négrier de France. Un passé peu glorieux qu’elle a été la première en France à reconnaître. Ce mémorial est le résultat d’un long travail de mémoire de la ville pour rendre hommage à ceux qui ont lutté et luttent encore contre l’esclavage dans le monde.

Le mémorial de l'abolition de l'esclavage à Nantes est un hommage à ceux qui luttent chaque jour contre ce fléau. Autrefois premier port négrier de France, Nantes a été la première ville de France a reconnaitre les faits et travaillé contre l'oubli de cette frange sombre de l'histoire.
Entrée du mémorial de l’abolition de l’esclavage
Extrait de la déclaration des droits de l'homme au mémorial de l'abolition de l'esclavage à Nantes
Déclaration des droits de l’homme

Situé dans un couloir souterrain le long de la Loire qui rappelle l’enfermement des esclaves dans les cales des bateaux, ce lieu est simple, sans fioriture mais efficace. Il remonte l’histoire de la traite négrière en une frise très riche, avec cartes et chiffres clés à l’appui. Ensuite, le visiteur pénètre dans un long couloir où des panneaux de verre gravés reprennent des citations liés à l’abolition de l’esclavage. Juste au-dessus, sur l’esplanade piétonnière, l’artiste polonais Krysztof Wodiczko a installé 2000 plaques commémoratives avec le nom des bateaux et la date de leur départ de Nantes.

« L’oubli offense, et la mémoire, quand elle partagée, abolit cette offense » Edouard Glissant

Il me parait très important de mettre en avant ce mémorial de l’abolition de l’esclavage qui peut passer inaperçu du fait qu’il soit souterrain.

L’île de Nantes, son éléphant, ses anneaux et ses grues

De là, traversez la Loire. Vous êtes sur l’île de Nantes. Ne soyez pas étonné de rencontrer le plus grand pachyderme mécanique du monde. Allez le défier, il vous crachera un peu d’eau de sa trompe. Regardez ses pieds, ses yeux et ses oreilles, vous serez surpris du réalisme. Vous pourrez passer le reste de l’après-midi aux machines de l’île et sur le parc des chantiers.

L'éléphant des machines de l'île à Nantes, sort chaque jour pour le bonheur des petits et des grands. Il barrit et crache de l'eau et il est tendre, joueur et taquin. Un incontournable à voir à Nantes
L’éléphant des Machines de l’île est joueur quand les enfants le défient
En visite à Nantes, ne manquez pas de rendre visite à l'éléphant des machines de l'île. Vous le trouverez sur le parc des chantiers et il sort tous les jours (sauf à quelques exceptions dans l'année)
L’éléphant à voir chaque jour sur le parc des chantiers à Nantes

A galerie des machines, vous ferez connaissance avec de nombreux spécimen de bois et d’acier s’animeront aux rythme des démonstrations des animateurs. Vous rencontrerez un colibri, un paresseux, une araignée géante et des hérons. La galerie, c’est le laboratoire à idées du futur arbre aux hérons, un projet gigantesque qui devrait prendre vie d’ici quelques années dans les jardins extraordinaires, dans le quartier de Chantenay.

Le héron imaginé par les ateliers des machines de l'île est en démonstration à la galerie des machines à Nantes. Il devrait rejoindre l'arbre aux hérons dans les jardins extraordinaires d'ici quelques années.
Le héron, la futur star des jardins extraordinaires à Nantes
Le colibri, une autre bestiole mécanique à voir à la galerie des machines à Nantes.
Le colibri est à voir à la galerie des machines sur l’île de Nantes

Dans le carrousel des mondes marins vous pourrez dresser des créatures marines sur 3 étages… De quoi faire rêver les petits et les grands.

L’île de Nantes, ce n’est pas seulement ça. On y trouve de nombreuses oeuvres du voyage à Nantes comme l’arbre à basket, les trampolines On va marcher sur la lune, le hérisson et bien d’autres encore.

L'arbre à basket est une oeuvre permanente du voyage à Nantes installée en 2012 sur le parc des chantiers. Avec ses différents niveaux de paniers, petits et grands peuvent jouer. #nantes
L’arbre à basket, une oeuvre permanente du voyage à Nantes à voir sur le parc des chantiers
Le hérisson de Vincent Mauger, une oeuvre permanent du voyage à Nantes, se trouve au pied de la grue jaune sur le parc des chantiers sur l'île de Nantes
Le hérisson est situé près de la grue jaune sur l’île de Nantes
La grue jaune à Nantes au coucher du soleil
La grue jaune quand le soleil descend doucement sur l’ouest de Nantes

Il y aussi les fameuses grues jaune et grise toutes les deux inscrites aux monuments historiques. Véritables emblèmes de la ville, elles témoignent du passé industriel de la ville de Nantes, comme tout le parc des chantiers d’ailleurs ! Si vous aimez l’industriel, vous aimerez ce quartier incontournable de Nantes.

Les anneaux de Buren sont à voir sur le quai des Antilles sur l'île de Nantes.
Les anneaux de Buren à voir sur le quai des Antilles

Sur le quai des Antilles que vous verrez les anneaux de Buren, le même artiste qui a fait les colonnes dans la cour du Palais Royal à Paris. Ces anneaux font référence à ceux qui encerclaient les esclaves dans les cales des bateaux du temps de la traite négrière. La nuit ils sont colorés et se reflètent dans la Loire. C’est certainement l’oeuvre la plus photographié de Nantes.

Le long des anneaux, vous trouverez le hangar à bananes et ses nombreux bars. Vous y verrez un peu de street art aussi. Levez les yeux vous croiserez peut-être Pac Man. De l’autre côté de la Loire, regardez cette oeuvre de deux artistes de rue locaux Ador & Semor.

Oeuvre des artistes nantais Ador et semor à voir depuis le quai des Antilles ou en prenant le navibus entre gare maritime et Trentemoult à Nantes.
Oeuvre de Streetart de Ador et Semor

Où prendre un apéro en extérieur à Nantes ?

Après cette longue balade à la découverte la ville, que diriez-vous d’aller vous rafraichir un peu. Prendre un apéro dans l’une des brasseries ou des guinguettes de Nantes.

Empruntez la navette au pied de la grue grise et partez vous relaxer à la Little Atlantique Brewery. C’est une brasserie cofondée par un français et un australien (d’où le nom franglish) qui a ouvert ses portes en 2019 dans un lieu historique de Nantes : l’ancienne cale Dubigeon. Admirez la rénovation de cette ancienne huilerie, allez commander une bière. Revenez vous détendre dans la cour située sur les bords de Loire. Aux beaux jours c’est l’endroit parfait !

La cantine du voyage (20 quai des Antilles) ou la guinguette du Belvédère (23 Boulevard Gaston Doumergue) sont deux adresses sympas au coucher du soleil en été. Elles sont ouvertes d’avril à septembre.

La cantine du voyage est une guinguette située quai des Antilles sur l'île de Nantes. Elle est ouverte d'avril à septembre.
La cantine du voyage ouverte d’avril à Septembre

Le bateau lavoir sur les bord de l’Erdre, en haut du cours des 50 otages, est aussi un endroit très prisé des nantais. Tout ce qui est au bord de l’eau est sympa non ?

Transfert & co est un autre endroit à expérimenter en été. C’est un lieu un peu hybride où la création nantaise s’exprime. Le matin pour un cours de yoga, en journée pour se retrouver entre amis ou en famille ou le soir pour un concert sous le chapiteau, Transfert est un lieu original qu’il faut aller voir au moins une fois. Je vous conseille les visites guidées (voir horaires sur leur page facebook) pour comprendre le sens de ce lieu qui, pour les non initiés, peut paraitre un peu déjanté.

Transfert & co un lieu artistique ouvert l'été à Nantes.
Dans les allées de Transfert un jour d’été

Note : peut-être avez-vous entendu parlé du Nid, un bar situé en haut de la tour de Bretagne. C’était un super endroit avec une vue à 360° sur la ville. Malheureusement la tour de Bretagne doit être rénovée et donc le bar ferme à compter de ce mois de juin 2020.

Retour en haut

Nantes jour 2 : les quartiers périphériques

Pour cette deuxième journée à Nantes, laissez-moi vous emmener dans des quartiers périphériques mais tout aussi sympas. Ambiance petit village, parfois un peu bobo. Partons à la découverte de Trentemoult et de la butte Sainte-Anne.

Trentemoult

Après une petite pause matinale dans l’un des cafés recommandés plus haut, dirigez-vous vers le Quai de la Fosse et longez la Loire vers l’ouest en direction de la gare maritime. Si vous avez de la chance, vous verrez peut-être le Belem accosté sur les quais (je crois qu’il va passer l’été 2020 à Saint-Nazaire). Sur votre route, jetez un oeil aux bâtiments situés le long du quai sur votre droite, vous les trouvez penchés ? Non, vous n’avez pas bu ! Ces hôtels particuliers construits par des armateurs au 18ème siècle ont été bâtis sur des fondations de sable, meubles donc, qui ont fait bouger les édifices. Vous verrez d’autres bâtiments pas très droits sur l’île Feydeau, face au CHU.

Visiter Nantes en 3 jours : itinéraire détaillé et conseils pratiques
Vue sur Nantes depuis le navibus pour Trentemoult

Une fois à gare maritime, prenez le Navibus pour traverser la Loire jusqu’à Trentemoult. C’est ça aussi Nantes, on peut se déplacer en bateau ! A l’arrivée vous trouverez un ancien village de pêcheurs, devenu aujourd’hui un quartier un peu bobo de la ville. Il est très artistique et coloré alors baladez-vous dans ses ruelles et laissez-vous emporter.

Ruelle colorée de Trentemoult, un quartier à découvrir à Nantes.
Ruelle de Trentemoult
A Trentemoult on trouve de nombreuses guinguettes installées en bords de Loire. Un endroit sympa pour déjeuner ou diner en été.
Guinguette sur les rives de la Loire
Les Pendule est une oeuvre de l'estuaire installée à Rezé. Elle a été réalisée par Roman Signer. #Nantes
Le Pendule, oeuvre de l’estuaire à voir à Trentemoult
Maison colorée du quartier de Trentemoult à Nantes
Rayon de soleil sur une façade de Trentemoult

A l’extrémité ouest, vous trouverez le Pendule une installation de l’art dans l’estuaire réalisée par Roman Signer. En face vous verrez l’ancienne cale Dubijeon, vous la reconnaitrez grâce à la grue noire, la 3ème grue de Nantes inscrite aux monuments historiques. Aujourd’hui ce sont les Docks de Chantenay où se trouve la Little Atlantique Brewery dont je vous ai parlé un peu plus haut.

Vue sur la cale dubigeon où est installée la Little Atlantique Brewery à Nantes.
Little Atlantique Brewery vue de Trentemoult

Déjeuner en bords de Loire

Par beau temps, je vous invite à rester à Trentemoult pour le déjeuner. Installez-vous sur l’une des terrasses en bord de Loire, vous verrez c’est très dépaysant, loin de l’agitation urbaine. Avec son petit port et sa vue sur la butte Sainte-Anne et l’île de Nantes, on a l’impression d’être loin du centre ville.

Après le déjeuner, retournez en Navibus à gare maritime pour explorer le quartier de Chantenay.

Le quartier de Chantenay

En sortant du bateau, tournez sur votre gauche et empruntez le quai Marquis d’Aiguillon jusqu’au croisement avec la rue de l’Hermitage. Prenez de l’élan et montez cette rue jusqu’à l’esplanade Jean Bruneau. Vous y verrez la statue du capitaine Nemo et de Jules Verne enfant mais surtout aurez une vue panoramique sur la Loire, de l’île de Nantes à Trentemoult !

Musée Jules Verne

Fan des récits d’aventure de Jules Verne, arrêtez-vous un peu plus haut au musée qui lui est dédié. Il n’est pas très grand mais c’est un bel hommage à l’écrivain né à Nantes.

Vue sur la butter Sainte-Anne à Chantenay depuis le quai des Antilles - Nantes
La butte Sainte Anne et musée Jules Verne vue depuis l’île de Nantes

Il a passé les 20 premières années de sa vie à Nantes, avant d’aller s’installer à Amiens. Jules Verne a largement été inspiré par la Loire et de cet hôtel particulier qui domine le fleuve, on imagine très bien à quel point cela devait être inspirant. Il n’a pas vécu dans cette bâtisse de la butte Sainte-Anne et n’a aucun lien avec la famille, en revanche toutes les pièces exposées dans le musée Jules Verne lui ont appartenu et ont été donné par sa famille.

Balade des 7 belvédères sur la butte Sainte-Anne

Après le musée, continuez votre route à travers la butte Sainte-Anne et passez de belvédère en belvédère. Ici vous prendrez un peu de hauteur et dominerez la Loire, les grues jaune et grise, Trentemoult et la carrière misery. Elle accueille depuis 2019 les jardins extraordinaires qui hébergeront, d’ici quelques années, le fameux arbre aux hérons et ses bêtes extraordinaires. C’est une jolie balade à faire par beau temps.

Esplanade Jean Bruneau à Nantes. On peut y voir une statue de Jules Verne enfant et du Capitaine Némo. Joli panorama sur la Loire et l'île de Nantes.
L’esplanade Jean Bruneau offre un joli panorama sur le Loire. On peut y voir les statues de Jules Verne et du capitaine Nemo
Le belvédère de l'hermitage dans le quartier de Chantenay à Nantes, offre un joli panorama sur la Loire et l'île de Nantes. A faire par beau temps. C'est une oeuvre de Tadashi Kawamata installée pour le Voyage à Nantes 2019
Vue sur la grue grise depuis le belvédère de l’hermitage, une oeuvre de Tadashi Kawamata

Les Jardins extraordinaires et un peu de street art

Depuis le dernier belvédère, descendez les escaliers pour rejoindre le jardin extraordinaire. Tout le mur qui longe le jardin est habillé de street art. Les fresques évoluent régulièrement. Nantes étant une ville assez engagée, c’est en ce moment un hommage à George Floyd et Adama Traoré que l’on peut, entre autre, y voir.

Les jardins extraordinaires installés dans l'ancienne carrière Misery à Nantes, vont accueillir l'arbre aux hérons, un projet mécanique un peu fou imaginé par les machines de l'île.
Vue sur les jardins extraordinaires
Fresque de street art qui se trouve sur le mur des Jardins Extraordinaires à Nantes
Hommage à George Floyd à côté des Jardins extraordinaires

Fresque de street art qui se trouve sur le mur des Jardins Extraordinaires à Nantes
Hommage au combat de la famille Traoré – Jardins extraordinaires

Depuis les jardins extraordinaires, vous pourrez rejoindre la ville à pied en longeant les quais de Loire. En été la balade est aménagée d’arbres et de guinguettes. Vous pourrez aussi prendre le tram.

Pour l’apéro/diner je ne peux que vous recommander d’aller au Berlin 1989 de Nantes Petit Port. C’est un peu en dehors du centre mais facilement accessible avec le Tram 2, arrêt « Petit Port Morrohnière ». Une ambiance industrielle berlinoise, avec plein d’accessoires chinés en Allemagne vous y attend. Vous y trouverez aussi un joli jardin de bière et une fresque de street art ! Pour pousser le concept au maximum : la bière est allemande, vous pourrez manger une currywurtz et boire un spritz cola. On est à Berlin ou pas ?

Retour en haut

Nantes jour 3 : entre nature et culture

Pour cette troisième journée, place à la nature et à l’art ! En vous baladant à pied, vous verrez que la nature est à proximité du centre ville. Pas besoin de partir bien loin pour se retrouver dans un écrin de verdure.

Balade sur les bords de l’Erdre

Après un arrêt au marché couvert de Talensac (fermé le lundi), je vous invite à rejoindre l’Erdre depuis le haut du cours des 50 otages. Cette balade sur les rives de l’Erdre, c’est un peu mon jardin aux 4 saisons.

La première partie, jusqu’au pont de la tortière, est assez urbaine mais vous croiserez tout de même l’île de Versailles, une petite bulle japonaise au coeur de Nantes et tous les bateaux à quai qui rappellent l’époque des lavandières. Une histoire que vous apprendrez en vous arrêtant au musée de l’Erdre sur l’île de Versailles.

La seconde partie jusqu’au pont de la jonelière est plus sauvage. La boucle jusqu’au pont de la Tortière fait 6km environ, celle jusqu’au pont de la Jonelière un bonne dizaine. C’est plat et facile, faites attention par temps humide et en hiver, il y a des passage très (très) boueux alors partez avec de bonnes chaussures. Au retour, traversez le cours Saint-Pierre pour rejoindre la rue du maréchal Joffre pour déjeuner.

Bords de l'Erdre - Nantes #LoireAtlantique #nantes
L’Erdre depuis le pont de la Tortière

Si vous connaissez déjà l’Erdre, l’autre alternative est la Sèvre nantaise, un jolie promenade d’une dizaine de kilomètres aller/retour, qui vous mènera jusqu’à Vertou depuis l’arrêt de tram Pirmil.

Déjeuner rue du Maréchal Joffre

La rue du Maréchal Joffre, je l’adore. C’est la rue un peu Ugly-Pretty comme l’appelleraient les anglo-saxons. Elle change totalement de visage depuis quelques années. On y trouve de jolis café comme le coworking autour du voyage Label escale (au 57) ou des petits restaurants de rue comme le thaï Thaïgan (au 93) ou la crêperie avec du beurre dedans (au 66).

Vous trouverez aussi des friperies, un joli fleuriste, une cave à vin, une librairie sympa, un disquaire, et dans une petite rue à l’arrière, le bar La Maison (4 rue Lebrun) où vous pourrez boire un verre dans la cuisine, la salle de bain ou la salle à manger. C’est un bar parmi d’autres dans le coin.

Après le déjeuner, dirigez-vous rue Georges Clémenceau pour visiter le musée d’arts de Nantes.

Musée d’arts de Nantes

Il est situé à deux pas de la rue du maréchal Joffre. Dans ce musée totalement rénovée, vous trouverez des oeuvres de Courbet, Delacroix, Monet, Picasso ou Kandisky et bien d’autres encore.

Installation d'art contemporain dans le Cube installé devant le musée d'arts de Nantes.
Le cube, Musée d’arts de Nantes

Le musée d’arts de Nantes a rouvert ses portes en 2017 après 6 ans de travaux. La muséographie est moderne et on passe du bâtiment historique à des ailes plus modernes. Notez l’escalier majestueux par lequel vous passerez forcément dans le hall.

Chaque année il héberge 2 expositions temporaires. La prochaine exposition temporaire, Archipel, fonds de dotation de Jean-Jacques Lebel, débutera le 17 juillet prochain. Vous pourrez aussi voir une oeuvre d’art contemporain dans un cube sur la rue, à l’extérieur bâtiment.

Notez que l’entrée du musée est gratuite le 1er dimanche de chaque mois entre septembre et juin.

En sortant et en vous dirigeant vers le jardin des plantes, vous apercevrez, sur votre droite, le Lycée Clémenceau. Il fût créé par Bonaparte en 1803, c’est le plus ancien lycée du département. Jules Verne, Châteaubriant, Aristide Briand et bien d’autres personnalités encore ont étudié ici. Pour la petite histoire, c’est ici qu’est née la première association sportive scolaire en 1886.

Jardin des plantes

Statue de Jules Verne installée au Jardin des plantes
Statue de Jules Verne au Jardin des Plantes

Le jardin des plantes de Nantes est situé juste en face de la gare (sortie nord). Il s’étend sur 7ha et a été créé en 1807. On y trouve aussi bien des plantes locales que des plantes venues d’Amérique, d’Asie ou d’Afrique, des serres et des points d’eau. Il faut absolument s’y balader au printemps lorsque les camélias, les magnolias ou les rhododendrons sont en fleurs. Ils sont sublimes.

Le plus vieil arbre du jardin est le magnolia d’Hectot (directeur du jardin des plantes de 1803 à 1820). Il a été planté en 1807.

Le jardin des plantes est aussi animé par les oeuvres de Claude Ponti, illustrateur et auteur de littérature jeunesse que vos enfants connaissent certainement. Cherchez le dormanron, le banc géant ou encore le DEPODEPO, un vrai jeu de piste à faire à travers les allées. En vous perdant, vous trouverez certainement un buste de Jules Verne.

Lieu Unique

Enfin pour finir votre journée, je vous invite à vous diriger vers le Lieu Unique (2 Rue de la biscuiterie), pour un apéro le long du canal saint-Félix. Le Lieu Unique est un centre culturel labellisé scène nationale, installé dans les locaux de l’ancienne usine LU. Vous la reconnaitrez grâce à sa jolie tour, elle aussi emblème nantaise.

Le lieu unique, scène nationale installée dans les ancienne usines LU.
La tour Lu, l’emblème du Lieu Unique
A l'intérieur du Lieu Unique à Nantes
Le lieu unique

Ainsi se termine notre week-end à Nantes. Durant ces 3 jours, vous aurez vu l’essentiel. Bien sûr il y a bien d’autres choses à faire et voir ici à Nantes. Ville d’art et d’histoire, il fait bon vivre dans la cité des ducs de Bretagne et on ne s’y ennuie pas une seconde. Les années sont ponctuées par de nombreux festivals, de quoi la faire vibrer encore un peu plus.

Si vous avez un peu de temps, prenez le train et partez visiter Saint-Nazaire, Pornic ou Le Croisic et voir l’océan Atlantique. Partez explorer l’univers fascinant de l’estuaire de la Loire, goûter les saveurs du vignoble Nantais, visiter Clisson, la petite italienne ou vous détendre dans la vallée du Hâvre à Oudon.

Retour en haut

Nantes, une ville de festivals

Il ne faut pas croire que Nantes ne vit que l’été grâce au voyage à Nantes. Tout au long de l’année, la ville vit autour de festivals qui se déroulent dans le centre ville ou dans les alentours.

La folle journée, festival de musique classique

Tout commence fin Janvier avec le festival de musique classique la Folle journée. En 2020 tout naturellement c’était Beethoven qui était à l’honneur pour l’anniversaire de sa naissance. Le festival se déroule à la cité des congrès sur plusieurs jours et il est difficile de faire des choix dans les programmations pointues, à tous les prix. Le programme sort généralement en fin d’année et les réservations en décembre.

Le voyage à Nantes en été

Tous les étés depuis 2012, Nantes offre un voyage culturel à travers la ville pendant deux mois et attire de nombreux visiteurs. On vous invite à suivre la ligne verte qui vous guide à travers toute la ville pour découvrir les installations permanentes et temporaires et les expositions de ce Voyage à Nantes.

Invendus - Bottes de Lilian Bourgeat - Nouvelle oeuvre permanente du Voyage à Nantes 2020
Invendus – Bottes de Lilian Bourgeat – Nouvelle oeuvre permanente du Voyage à Nantes 2020

En 2020, en raison de la crise sanitaire liée au Covid19, il est décalé et se déroulera du 8 août au 29 septembre. Si vous venez durant cette période, je vous invite à passer à l’office du tourisme situé 9 Rue des États, juste à côté du château des ducs de Bretagne, pour retirer le guide qui est généralement très bien fait. Il est aussi consultable en ligne (mais à l’heure où je publie cet article il n’est pas encore sorti).

Les rendez-vous de l’Erdre, festival de Jazz

Le festival de jazz, les rendez-vous de l’Erdre, se déroule chaque année fin août. Il allie musique et plaisance tout au long de l’Erdre. Cette année en raison de la crise sanitaire due au Covid19, il est déjà annoncé que ce rendez-vous qui devait se dérouler du 24 au 30 août prendrai une autre forme. Affaire à suivre.

Hellfest, festival de Hard Rock à Clisson

Tout le monde connait le Hellfest non ? C’est ce grand rendez-vous annuel des hard-rocker qui se déroule chaque année fin juin à Clisson et dont les places se vendent en un rien de temps. Les organisateurs ont dû annuler l’édition de 2020 à cause du coronavirus, mais sont ils déterminés à revenir en 2021.

Il y a aussi plein d’autres festivals comme Scopitone, le festival de la création numérique, le festival des 3 continents, un festival de voyage et des animations plus locales viennent ponctuer l’année. Franchement on ne s’ennuie pas ici !

Retour en haut

Visiter Nantes avec des enfants

Nantes est une ville plutôt agréable à visiter avec des enfants. Son centre ville majoritairement piétonnier rassure les parents. Le parc des chantiers et ses nombreuses activités, le mur d’eau au château, le jardin extraordinaire où l’on peut jouer à cache cache dans les buissons, les musées comme le muséum d’histoires naturelles (fermé jusqu’au 8 août), le planétarium ou la visite dédié aux enfants du musée des arts sont de nombreuses options pour leur faire découvrir la ville.

Je vous invite aussi à regarder les jeux de piste gratuits de l’application Baludik pour découvrir la ville autrement. Le choix est varié en ville, dans les parcs et jardins comme dans les alentours. Allez y jeter un oeil, c’est vraiment sympa.

Retour en haut

Carte des bonnes adresses à Nantes

Retour en haut

Visiter Nantes : mes conseils pratiques

Arriver à Nantes

Le plus facile pour arriver à Nantes depuis Paris est le train. Il y a plusieurs trains par jour dont deux Ouigo. Pour les autres moyens, voiture, avion, vélo, je vous invite à lire l’article Comment venir à Nantes ? Très complet sur la question.

Se déplacer à Nantes

Si vous arrivez en train et logez dans un hôtel du centre ville, vous pourrez visiter Nantes à pied, en tram, en bus ou en navibus. Je vous invite ici aussi à consulter l’article se déplacer à Nantes où vous trouverez toutes les informations utiles.

Notez que si vous achetez le pass Nantes 24h, 48h ou 72h, vous pourrez prendre tous les transports en commun sans acheter de ticket supplémentaire. Si vous ne souhaitez pas l’acheter, téléchargez l’application de la TAN, la société des transports urbains de Nantes, et vous pourrez acheter un carnet dématérialisé de 10 tickets.

Note COVID19 : Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun de Nantes.

Retour en haut

Où dormir à Nantes ?

Si vous venez pour une première fois en week-end à Nantes, je vous recommande vivement de réserver un hôtel dans le centre ville. Laissez-moi vous aiguiller selon vos envies :

Envie d’un hôtel insolite

Dirigez-vous dans le quartier du jardin des plantes, à deux pas de la gare, au Sozo, un hôtel aménagé dans une ancienne chapelle datant du 19ème siècle. A vous les hauts murs de pierre et les vitraux.

Envie de luxe

Situé dans l’ancien palais de justice de Nantes, le Radisson Blu est un sublime hôtel du centre ville, non loin de la tour de Bretagne. Hôtel la Perrouse lui, est sur le cours des 50 otages, idéalement situé entre les quartiers Bouffay et Graslin.

Envie de style boutique hôtel

Maisons du Monde, le magasin de décoration, est une entreprise dont le siège se trouve à Vertou, alors c’est tout naturellement qu’elle a ouvert son premier hôtel Maisons du monde boutique & Suites dans Nantes, à 2 pas de la place Graslin. Il a ouvert fin 2019 donc tout récent. C’est aussi un endroit où on peut faire du coworking.

Après si vous cherchez un hôtel par trop cher alors l’Ibis centre ville fera l’affaire.

Retour en haut

Où manger à Nantes ?

Je vous ai divulgué ça et là quelques-unes de mes adresses à Nantes mais je ne suis pas une grande spécialiste gastronomique aussi laissez-moi vous guider vers d’autres guides ou blogs locaux qui sauront répondre à vos attentes.

D’abord il y a le Guide les tables des Nantes qui sort chaque année une liste de bonnes adresses sélectionnées par un jury. Vous pouvez le télécharger en ligne sur le site.

Je peux aussi vous conseiller le guide Aimer Nantes aux Editions Mardaga que vous trouverez dans toutes les bonnes librairies locales. Il est écrit par Claire, une blogueuse locale dont je vous recommande le site nantaise.fr.

L’autruche nantaise est un blog lifestyle. Elle fait par aussi de toutes ses bonnes adresses dans le coin, qu’elles soient culturelles, sportives ou gourmandes.

Retour en haut

Visiter Nantes en 3 jours : itinéraire détaillé et conseils pratiquesVisiter Nantes en 3 jours : itinéraire détaillé et conseils pratiquesVisiter Nantes en 3 jours : itinéraire détaillé et conseils pratiques